Retour à la page d'accueil de La Bastide

Historique

HistoriqueC’est à la suite d’échanges avec de nombreux professionnels de la santé, des familles et des travailleurs sociaux, que nous avons été en mesure, en 1983, d’évaluer l’ampleur des difficultés rencontrées par un grand nombre de personnes sourdes et sourdes-aveugles, avec handicaps associés du fait de l’absence de services adaptés, particulièrement en ce qui concerne les soins de santé mentale.

Avec le concours des membres de l’association ainsi que de professionnels non seulement aptes à communiquer avec les sourds, mais aussi capables d’apporter les réponses appropriées aux difficultés résultant de handicaps associés, La Bastide a pris son envol. Une institution qui accueille aujourd’hui 80 résidants.

La Bastide reste à ce jour le seul service résidentiel et thérapeutique dans la partie francophone de la Belgique qui soit dotée d’une infrastructure spécialement adaptée pour accueillir des adultes sourds et sourds aveugles dont l’état de santé nécessite un accompagnement.

Après trois années de pourparlers et de sensibilisation des responsables politiques, nous avons pu bénéficier, depuis 1986, d'une reconnaissance officielle par les pouvoirs publics, à savoir, principalement, l'Agence pour une Vie de Qualité (AVIQ).

HistoriqueParallèlement, et notamment au niveau européen, nous participons à de nombreux échanges entre professionnels qui se préoccupent principalement des questions de santé mentale concernant les personnes sourdes avec handicaps associés. Dans cette optique, nous avons participé activement à la création d'un réseau européen (European Society for Mental Health and Deafness). Depuis le congrès international, organisé en 1991 par notre institution à Namur, sous le Haut Patronage de S.M. La Reine Fabiola (plus de 300 professionnels issus de 23 pays), nos projets n'ont cessé de se développer.

C'est ainsi qu'en 1992, dans deux maisons uni-familiales situées face à La Bastide, l'unité «Roquebrune» a été créée afin d'accueillir des personnes sourdes nécessitant un encadrement plus familial. Par ailleurs et dans le même temps, des logements supervisés ont été aménagés : une formule destinée à accueillir des personnes sourdes ayant une capacité à vivre de manière plus autonome.

Ces deux projets ayant pris de l'ampleur, en 1996 nous avons eu l'opportunité d'acquérir un ancien Prieuré devenu aujourd'hui «l'Espace Lioba» où les logements supervisés ont été transférés et où nous avons créé plusieurs espaces d'activités. 

Par ailleurs, La Bastide s'est vue décerner le Lilly reintegration Award 2001, se plaçant ainsi parmi les cinq meilleures initiatives sélectionnées au niveau national pour son projet de réintégration sociale de patients psychiatriques dans le cadre de ses actions en faveur des personnes sourdes.

En outre, en 2003, à l'occasion du vingtième anniversaire de sa création, La Bastide a reçu la visite de la Princesse Mathilde de Belgique.

A l'initiative de La Bastide, un service ambulatoire de santé mentale spécialisé pour les personnes sourdes et leur famille s'est ouvert en 2004. Ce service couvre le réseau wallon. Entretemps, ce service a été transféré à Jambes. En tant qu'extension spécifique du centre de santé mentale géré par l'ASBL SeLiNa-SSM et dont le pouvoir organisateur est majoritairement constitué de représentants du réseau hospitalier psychiatrique namurois.

 

SeLiNa Service de Santé Mentale, Rue de Dave, 124 5100 Jambes Tél.: 081/30.59.29 0498/26.08.62  E-mail: ssms@selina-ssm.be

Enfin, depuis 2007, La Bastide dispose d'une grande salle de conférence et de rencontres mise à la disposition du réseau associatif. Ce nouvel espace aménagé accueille notamment l'association socio-culturelle des sourds de la Province de Namur.

Composition du Conseil d’Administration : Pierre Genette (Président), Maryvonne Guillaume-Janssens, Jean-Luc Mathy, Jean-Michel Oger, Jacques Rifon, Michel van Pée, Jean-François Moons.

Contactez-nous
Contactez-nous
Contactez-nous